COVID 19

La crise sanitaire nous oblige à limiter au maximum le risque infectieux pour protéger les personnes les plus fragiles.

Ce merveilleux élan de solidarité n’est pas possible sans règles de comportements et sans protocoles sanitaires.

Voici les protocoles pour que la sécurité sanitaire soit la meilleure possible selon les activités. Ces protocoles par activité sont établis à l’aide des recommandations gouvernementales sportives et grâce à mes connaissances d’encadrement sur le terrain.

————————————————–

Dans un premier temps, j’encadre qu’un seul groupe distinct dans toutes les activités que je propose. C’est à dire une seule famille, un seul couple, un même groupe d’amis pour ne pas mélanger des personnes d’horizons différents.

Et je porte un masque dès que la distanciation sociale est impossible.

————————————————–

Protocole en alpinisme et grande voie d’escalade

————————————————–

Je vous demande de ne pas venir si vous avez le moindre symptôme du Covid 19: fièvre, sensation de fatigue, toux sèche. ‎Certaines personnes peuvent également éprouver: courbatures, douleurs, ‎congestion nasale, écoulement nasal, ‎maux de gorge, diarrhées. ‎

Je conseille au maximum de ne pas mettre ces mains au visage tout le long de l’activité. Car le matériel reste du matériel collectif même si les mousquetons et objets usuels métalliques sont désinfectés après chaque sortie/course.

Je porte un masque chirurgical dès que la distanciation sociale est impossible. Relais, aide, réglage du matériel…

Je prête pour la course ou la voie des casques qui seront lavés, désinfectés et séchés.

Nous respectons au maximum les distanciations sociales, pendant toute la durée de la course ou de la voie d’escalade tant que cela le permet.

Nous mettons régulièrement du manogel sur nos mains tout au long de l’activité.

————————————————–

Protocole en canyoning

————————————————–

Je vous demande de ne pas venir si vous avez le moindre symptôme du Covid 19: fièvre, sensation de fatigue, toux sèche. ‎Certaines personnes peuvent également éprouver: courbatures, douleurs, ‎congestion nasale, écoulement nasal, ‎maux de gorge, diarrhées. ‎

Je porte un masque dès que la distanciation sociale est impossible. Sur le parking (masque chirurgical) et dans l’eau (masque néoprène).

Je conseille au maximum de ne pas mettre ces mains au visage tout le long de l’activité. Car même si le matériel est nettoyé et désinfecté après chaque sortie celui-ci reste du matériel collectif.

Je prête pour l’activité une combinaison néoprène sèche et un casque également sec qui n’auront pas été utilisé dans la même journée et qui seront lavés, désinfectés et séchés.

Nous respectons les distanciations sociales toute la durée de l’activité tant que cela le permet.

Avant de mettre les combinaisons néoprènes, les casques et les baudriers, toutes les personnes du groupe (guide compris) mettent du manogel sur leurs mains pour garder une bonne hygiène du matériel collectif.

Nous mettons régulièrement du manogel sur nos mains tout au long de l’activité.

————————————————–

Protocole en via ferrata

————————————————–

Je vous demande de ne pas venir si vous avez le moindre symptôme du Covid 19: fièvre, sensation de fatigue, toux sèche. ‎Certaines personnes peuvent également éprouver: courbatures, douleurs, ‎congestion nasale, écoulement nasal, ‎maux de gorge, diarrhées. ‎

Je conseille au maximum de ne pas mettre ces mains au visage tout le long de l’activité. Car le matériel reste du matériel collectif même si les mousquetons sont nettoyés et désinfectés après chaque utilisation.

Je porte un masque chirurgical dès que la distanciation sociale est impossible.

Le port du masque est conseillé au clients pour le briefing et pendant le moment ou je vous équipe.

Je prête pour l’activité des casques qui n’auront pas déjà été utilisé dans la même journée et qui seront lavés, désinfectés et séchés.

Nous respectons les distanciations sociales toute la durée de l’activité tant que cela le permet.

Avant de mettre les casques et les baudriers et les cordes par binôme, toutes les personnes du groupe (guide compris) mettent du manogel sur leurs mains pour garder une bonne hygiène du matériel collectif.

Nous mettons régulièrement du manogel sur nos mains tout au long de l’activité.

————————————————–

Protocole en école d’escalade

————————————————–

Je vous demanderais de ne pas venir si vous avez le moindre symptôme du Covid 19: fièvre, sensation de fatigue, toux sèche. ‎Certaines personnes peuvent également éprouver: courbatures, douleurs, ‎congestion nasale, écoulement nasal, ‎maux de gorge, diarrhées. ‎

Je conseille au maximum de ne pas mettre ces mains au visage tout le long de l’activité. Car le matériel reste du matériel collectif même si les mousquetons et les moyens d’assurages sont désinfectés après chaque sortie.

Je porte un masque chirurgical dès que la distanciation sociale est impossible.

Le port du masque est conseillé au clients au moins pour le briefing et pendant le moment ou je vous équipe.

Je prête pour l’activité des casques secs qui n’auront pas déjà été utilisé dans la même journée et qui seront lavés, désinfectés et séchés.

Nous respectons les distanciations sociales avant, pendant et après l’école d’escalade, c’est à dire toute la durée de l’activité tant que cela le permet.

Avant de mettre les casques et les baudriers, toutes les personnes du groupe (guide compris) mettent du manogel sur leurs mains pour garder une bonne hygiène du matériel collectif.

Nous mettons régulièrement du manogel sur nos mains tout au long de l’activité.

————————————————–

Ce sont des règles facilement applicable qui permettent de limiter le risque infectieux.

————————————————–

Maintenant à vous les grands espaces et à bientôt j’espère pour de belles aventures « déconfinées » en montagne…

NOS AVENTURES