Le Queyras

Logo du Queyras et du Guillestrois

A travers cette page spécialement dédiée au massif du Queyras, je vais vous proposer toutes les activités possible de montagne que l’on peut faire avec ou sans un guide de haute montagne été comme hiver dans le Queyras.

Cette page est construite par vallée et par saison. Des liens en orange à cliquer vous enverrons vers les activités proposées qui correspondent à l’activité pour que vous puissiez naviguer et rêver de vos prochaines vacances dans ce territoire de montagne exceptionnel.

La vallée d’Arvieux, un bijoux en Queyras

Arvieux en été

Je vais vous partager mon secret, cette vallée est mon coup de cœur du Massif du Queyras. L’endroit est très accueillant, les villages sont ensoleillés, la montagne est variée avec de beaux lacs, des alpages vallonnées et plus haut des parois et des tours rocheuses qui titillent le grimpeur…. Il y a une diversité de paysages et de possibilités pour découvrir cette magnifique vallée d’Arvieux.

Les via ferrata d’Arvieux

Il existe deux via ferrata dans cette vallée du Queyras. Elles se situent au fond de la vallée de Brunissard à l’entrée des alpages de Clapeyto. J’aime emmener mes clients sur la via ferrata de Pra Premier qui se termine sur un mini-sommet au milieu des alpages. Cette ascension n’est jamais trop difficile mais elle reste « gazeuse », il ne faut pas être trop sensible au vide. C’est une superbe ascension pour découvrir le secteur.

Une autre via ferrata en aval du plateau de Pra Premier est aussi très intéressante et plus difficile, la via ferrata de la Combe de la Roche. Via ferrata plus physique et aérienne. Elle est très ensoleillé le matin et il peut y faire très chaud l’été. La vue est moins dégagée que celle de Pra Premier, mais elle reste un beau challenge pour les via ferratistes.

L’escalade dans la vallée d’Arvieux

Cette vallée du Queyras est un petit paradis pour les grimpeurs bien qu’au premier abord les rochers ne sautent pas aux yeux. Il y en a pourtant pour tout les gouts et toutes les styles. Ecoles d’escalade pour les débutants et les enfants, secteurs de voies plus sportives pour les plus aguerris, grandes voies et ascensions rocheuses pour les grimpeurs qui souhaitent découvrir cette vallée par le haut.

Les écoles d’escalade autour d’Arvieux en Queyras

Un jolie secteur d’escalade appelé « Lucky Lucke » est très adapté aux débutant et aux familles. Il se situe sur le plateau de Pra Premier au pied de la via ferrata. La roche est calcaire et bien sculpté, le carde est très agréable en pleine montagne, au frais l’été, à l’ombre le matin.

Un autre secteur d’escalade adapté aux novices jusqu’au 6c se situe au dessus de Brunissard d’Arvieux dans le vallon du Partus. Ce sont des tours rocheuses d’une dizaines de mètres dans une forêt ombragée nommé « les Aiguillettes« . Il est possible de grimper sur plusieurs faces d’orientation différente. La roche en dolomie est sculpté avec de belles prises. Secteur très intéressant.

Pour les grimpeurs dans le niveau 5 et 6, il existe un secteur au dessus du plateau de Pra Premier plein sud nommé la falaise de Beaudouis. Il y a de nombreuses voies dans le 6 intéressantes. Le port du casque est conseillé car il se situe au pied de la paroi du Pic de Beaudouis qui est un secteur de grande voie.

Pour les grimpeur dans le niveau 7 et plus , un secteur ombragé sur le plateau de Pra Premier mérite le détour en été. Les voies sont physique dans un mur déversant. Certaines prises sont taillées. Secteur appelé « Le Monstre ».

Il existe un autre secteur de couenne dans le niveau 6 et 7 en pleine montagne accessible après 45 minutes de marche à partir du jolie hameau de Villargaudin, la falaise de Balari. L’accès est bucolique à travers les alpages. Ce secteur est déroutant d’un premier abord, les prises ne sont jamais dans le bon sens! Il faut faire preuve d’adaptation. Secteur d’escalade très agréable par une belle journée d’automne au soleil, il est orienté sud Ouest.

Les grandes voies autour d’Arvieux

Le massif du Queyras et la vallée d’Arvieux sont parsemées de plusieurs secteur de grandes voies. Autour d’Arvieux, le secteur le plus accessible est la parois de Beaudouis dans la vallée de Brunissard au dessus de la falaise école. Ce secteur pleins sud est agréable l’été quand les thermique se lèvent. Il faut être dans le niveau 6 pour pouvoir pleinement profiter de cette falaise.

Puis d’autres grandes voies existent également mais en pleine montagne.

La haute vallée du Guil, au bout du monde et du Queyras…

Il y a deux bouts du monde dans le Queyras. En tournant à droite après Abriès, la route serpente le long d’un jolie torrent appelé le « le Bouchet » qui passe sous le hameau du Roux d’Abriès, un hameau habité toute l’année et quelquefois coupé du monde par les avalanches consécutives au retour d’Est. Puis en remontant le torrent du Bouchet, on passe par Valpréveyre, tout petit hameau perdu dans la montagne et inaccessible l’hiver, l’été il y a un camping pour les amoureux de nature au fin fond du Massif du Queyras. Le « Bouchet » prend sa source au pied du fameux Bric Bouchet. Un belle montagne rocheuse qui attire l’œil du grimpeur quand on remonte la vallée du Queyras.

Le Bric Bouchet

Son altitude de 2997 mètres frôle les 3000 mètres. Son sommet se mérite car il est obligatoire de grimper pour atteindre son pic. Il existe de nombreuses voies d’escalade pour arriver à son sommet, la plupart d’un niveau modeste. Une que j’affectionne particulièrement et que je vous recommande est l’arête Académique, une belle ascension rocheuse pas très difficile en bon rocher avec des parties aériennes. C’est une course très agréable avec une belle marche d’approche à cheval entre la France et l’Italie. Cette course se réalise très bien à la journée mais si vous voulez encore plus profiter de ce cadre magique, il est possible de dormir au refuge bivouac Nino Soardi qui est gardé en plein été juste derrière la frontière Française.

ARTICLE EN COURS DE CREATION………….

NOS AVENTURES